Ma présence au défilé Dior pour la Fashion Week

Et oui et oui vous me lisez bien, à l’instar des plus grands mannequins du moment, j’ai marché le long catwalk du défilé Dior, HABILLÉE COMME JAMAIS !! Sauf que moi, personne ne me regardais et ma destination n’était ni les backstage ni le front row mais quand même une place de choix afin de voir une des collections les plus attendues de cette semaine !

Je peux maintenant me venter d’avoir assisté à un grand défilé et ce n’est pas le cas de tout le monde, d’ailleurs même Kim Kardashian ne faisait pas partie de la guestlist malgré la présence de sa soeur, mannequin star du défilé.

Est-ce que ça vous dit un petit retour sur ma présence au défilé prête-à-porter Dior pour la Fashion Week Automne-Hiver 2016-2017 ?

J’en ai encore des étoiles pleins les yeux tellement c’était magnifique.

Le petit carton d’invitation qui trône désormais dans ma chambre comme une preuve que je fais bien partie de la très select fashion family (tous les rêves sont permis, don’t judge me !!).

Le 04 Mars 2016, à la Cour Carrée du musée du Louvre, un longiligne silhouette bleue (moi) déboule à toute vitesse avec 15 minutes de retard Oups pour assister à son premier grand défilé. Les portes sont encore ouvertes, à croire que c’est moi qu’ils attendaient (on a dit don’t judge !!) ^^.

 

La scénographie était juste dingue !

Une structure construite exclusivement pour l’occasion donnant un effet d’illusion grâce à une façade entièrement recouverte d’un miroir reflétant le milieu à la perfection…

 

Si bien qu’il était difficile de voir la limite entre le bord du miroir et le ciel réel et que les façades du Louvre semblaient ne faire qu’une avec la structure « pop-up ».

 

À l’intérieur de cette installation « pop-up », on entre dans des Wagons à l’allure futuriste

 

Avec 30 minutes de retard pire que moi, nous voilà qui embarquons pour un show démentiel de quinze minutes, pas une de plus.

 

L’accent est mis sur le contraste et les associations d’éléments qui s’opposent comme la lumière et l’obscurité, avec notamment des bouches très foncées voire noires et très brillantes, laquées…

Les cols sont très travaillés, parfois asymétriques. Des robes en satin brodées des « fleurs du mal ». L’hiver prochain, la beauté Dior sera ethnique (bijoux d’oreilles XXL) rebelle avec une touche de poison…

Kendall Jenner était de la partie…

#WhereIsKendall

À la fin, petit salut des créateurs Lucie Meier et Serge Ruffieux, assez inconnus du grand public jusqu’ici, ce qui n’enlève rien à leur talent. Ils signent leur deuxième collection depuis le départ de Raf Simons.

IMG_0111

 

À la sortie on peut rencontrer les personnalités qui viennent pour voir le défilé et pour se faire voir par la même occasion.

IMG_0638
Emmy Rossum
IMG_0110
Anna Del Russo

 

Et si on a de la chance, on vous envoie un jour un message du genre « Trop marrant !!! t’es dans une vidéo qui buzz »

Oui c’est bien moi à la toute fin, vers 1’52 »..

Le mot de la fin :
Merci du fond du coeur pour ce fabuleux cadeau d’anniversaire 25 ans ça se fête !

Publicités